Résultats de la semaine

16-11-17
16-11-17
16-11-17

Andrew Nicholson s’offre enfin Badminton !

Andrew Nicholson et Nero (Crédit photo : Photo FEI/Jon Stroud Media)
Andrew Nicholson et Nero (Crédit photo : Photo FEI/Jon Stroud Media)

Dix-huit mois après avoir lourdement chuté et trente-trois ans après sa première participation au prestigieux CCI 4 étoiles de Badminton, le Néo-zélandais Andrew Nicholson a enfin tiré son épingle du jeu en Angleterre pour dominer Michael Jung et Tim Price. 

Incroyable fin de compétition sur le CCI 4 étoiles de Badminton qui aura encore une fois tenu toute ses promesses. Alors que l’épreuve de dressage était remportée par l’Australien Christopher Burton avec Graf Liberty (32,9pts), devant l’Allemande Ingrid Klimke, deuxième avec Horseware Hale Bob OLD (36,4pts) et l’Irlandais Jonty Evans, troisième avec Cooley Rorkes Drift (37,2pts), Andrew Nicholson se plaçait lui en cinquième position avec Nero (38pts).

Face à un parcours de cross toujours aussi monstrueux et éprouvant, les couples engagés sur cette édition 2017 du CCI 4 étoiles de Badminton ont une nouvelle fois dû sortir le meilleur d’eux-mêmes pour franchir la ligne d’arrivée.

Et à ce petit jeu, les leaders n’ont pas flanché puisqu’Ingrid Klimke sortait en tête de cette journée de cross après avoir aligné un parcours seulement pénalisé de 3,2 points de temps dépassé, tandis que Tim Price, avec Xavier Fear et Michael Jung, en selle sur La Bisothetique Sam, ont été les deux seuls cavaliers à en terminer sans-faute et dans le temps.

Andrew Nicholson poursuivait lui sa route en toute sécurité, ne se voyant pénalisé que de 2,4 points, lui offrant ainsi la troisième place provisoire avant l’ultime épreuve de saut d’obstacles. Et en franchisant la ligne d’arrivée avec un tout petit point de temps dépassé, le Néo-zélandais s’offrait sa première victoire à Badminton !

UNE ATTENTE QUI EN VALAIT LA PEINE 

« J’ai toujours su que je gagnerais Badminton, il me fallait juste continuer à revenir et attendre mon tour. L’attente en valait la peine. J’ai gagné de très gros événements avant cela mais cette victoire a un goût particulier », commentait le vainqueur du jour. Et la victoire est d’autant plus belle qu’il devance le double champion olympique en titre, Michael Jung, deuxième avec La Biosthétique Sam après avoir signé un parcours à quatre points, et son compatriote kiwi, Tim Price, troisième avec Xavier Fear, lui aussi pénalisé d’un point de temps mais qui remonte de la 34e place qu’il occupait à l’issue du dressage.

De son côté, Joris Vanspringel a terminé à la vingt-quatrième place avec Lully des Aulnes. Le couple se classait 76e du dressage (59,5pts), accumulait vingt-huit points sur le cross avant de se voir pénalisé de deux points de temps sur le saut d’obstacles. Enfin, alors qu'elle prenait la quatrième place du dressage (37,3pts), Karin Donckers a préféré abandonner sur le parcours de cross avec Fletcha Van’t Verahof.

Pour les résultats complets, cliquez ici

(D'après communiqué)