Résultats de la semaine

23-06-17
23-06-17
23-06-17
23-06-17
23-06-17
23-06-17

Débuts prometteurs pour Pierre-Manuel Brasseur

Pierre-Manuel Brasseur (Crédit photo : Marie de Ronde-Oudemans)
Pierre-Manuel Brasseur (Crédit photo : Marie de Ronde-Oudemans)

Pierre-Manuel Brasseur a laissé une très bonne impression pour ses débuts internationaux à 1 cheval, le week-end dernier, à Lisieux. A peine âgé de 15 ans, il se place comme candidat au prochain championnat du monde et marche dans les traces de son papa, Félix-Marie.

Le week-end dernier, huit attelages belges ont repris la compétition à Lisieux, en Normandie, et parmi ceux-ci, c'est Pierre-Manuel Brasseur, associé à Zipo, un Lusitanien de 11 ans, qui s'en est le mieux sorti. Quatrième en dressage, troisième du marathon et douzième de la maniabilité, le jeune meneur de Marchin a pris la sixième place du classement général dans la catégorie 1 cheval et terminait premier Belge.

Encore junior, Pierre-Manuel (15 ans) est candidat à une place au sein de la délégation belge qui disputera le championnat du monde à Piber, début août. "Pierre-Manuel était un peu nerveux dans la maniabilité mais il a mené comme un homme dans le dressage et le marathon", confiait son papa. "Je ne m'attendais pas à ce que cela soit aussi propre, surtout qu'il s'agissait de son premier concours avec un cheval."

ESPOIR SPORTIF

Et aussi le premier concours de Zipo dans cette catégorie ! "Zipo est un Lusitanien de l'élevage d'Antonio Simoes que j'ai notamment utilisé dans le marathon du championnat d'Europe 2015 à Aix-la-Chapelle. Ce n'est pas le plus facile, mais il a beaucoup de sang et d'allure. C'est un cheval de sport moderne qui va pouvoir s'améliorer en même temps que Pierre-Manuel."

Désormais "Espoir Sportif" de la Fédération Wallonie-Bruxelles, Pierre-Manuel se trouve engagé sur les bons rails... "Il participera encore aux concours internationaux d'Ermelo, de Horst et de Chablis dans les prochaines semaines et prochains mois." L'objectif sera triple : prendre de l'expérience, progresser et parvenir à se sélectionner pour le championnat du monde de Piber. Un beau challenge...