Du changement dans le Top 3 mondial !

Marcus Ehning intègre le Top 3 (Photo : Pierre Costabadie/FEI)
Marcus Ehning intègre le Top 3 (Photo : Pierre Costabadie/FEI)

Bien qu'Harrie Smolders reste numéro 1, on note d'importants changements dans le classement mondial des cavaliers de jumping ce mois-ci. Derrière lui, le Top 3 est en effet modifié et l'on constate aussi pas mal de changement dans le Top 10. Côté belge, certains cavaliers sont en perte de vitesse... 

Cinquième le mois dernier, l'Américain McLain Ward renoue avec le haut du classement en prenant la deuxième place. Il est désormais suivi par Marcus Ehning, qui est particulièrement en forme en ce moment et gagne un rang. Autrefois deuxième, Peder Fredricson est quant à lui rétrogradé à la septième position alors qu'Eric Lamaze, ex-numéro trois, est désormais cinquième derrière Henrik von Eckermann qui gagne trois rangs. 

On notera aussi le retour dans le Top 10 de Steve Guerdat, qui progresse du treizième au neuvième rang, et la sortie de Ben Maher éjecté de la huitième à la douzième place. Quant à l'ancien leader mondial Kent Farrington, il commence à regagner du terrain en passant de la dixième à la huitième position. 

UN NOUVEAU BELGE DANS LE TOP 100

Au niveau Belge, Pieter Devos reste en tête malgré une perte de deux place qui le positionne treizième. Nicola Philippaerts et Niels Bruynseels échangent leurs positions et sont respectivement quinzième et seizième. Vient ensuite Grégory Wathelet qui, moins présent dans les grosses épreuves, chute de la vingtième à la vingt-septième place. A l'inverse, Olivier Philippaerts gagne huit rangs et occupe désormais la trente-sixième position, alors que Jérôme Guéry recule d'une place, devenant trente-huitième du classement. 

Un peu plus loin, on retrouve Jos Verlooy, quarante-sixième ce mois-ci contre trente-neuvième lors du précédent classement. Enfin, Gudrun Patteet perd une dizaine de rangs et occupe la nonante-huitième place juste devant Christophe Vanderhasselt, qui intègre le Top 100.

Pour le classement complet, cliquez ici