Fin de parcours pour Caroline Pupier et Forza

Caroline Pupier et Forza van de Breemeersen (Crédit photo : L'équimag)
Caroline Pupier et Forza van de Breemeersen (Crédit photo : L'équimag)

Ensemble, le couple s'est illustré sur les parcours internationaux de 2011 à 2016 avec plusieurs participations sur le niveau 3 étoiles, mais aussi une très belle troisième place au championnat de Belgique en 2014. A 12 ans, Forza van de Breemeersen poursuivra sa carrière sous la selle d'une élève de la cavalière.

"Le vendre ou non ? Cela faisait un an que je réfléchissais... Aujourd'hui, c'était sans doute le bon moment. Forza prend 12 ans, il est en super forme et j'ai eu l'opportunité de le vendre à l'une de mes élèves. La séparation est donc moins difficile puisqu'il reste pour ainsi dire "à la maison" et que j'aurai encore l'occasion de le suivre en compétition", commente Caroline Pupier.

Ensemble, la Brabançonne et le hongre BWP ont tourné sur la scène internationale de 2011 à 2016 avec deux classements en 3 étoiles et une médaille de bronze au championnat de Belgique de 2014 derrière Karin Docnkers (Grandioz) et Giel Vanhouche (Figaro de Verby). Leur histoire est par ailleurs étroitement liée au concours d'Arville. C'est là-bas en effet qu'ils ont effectué leurs débuts en international en 2011 mais aussi au niveau 3 étoiles en 2014. C'est aussi à Arville, enfin, qu'ils ont disputé leur dernier inter, en avril 2016.

NOMBREUX SOUVENIRS

"Forza est un petit cheval surprenant et qui aime les défis", poursuit Caroline. "Mon meilleur souvenir avec lui ? Il y en a eu beaucoup mais j'opterais pour le concours de Varsseveld, lorsqu'il avait 6 ans. Nos premières sorties ensemble n'avaient pas été faciles car il était fort à l'oeil. Mais à Varsseveld, pour la première fois, j'avais le sentiment d'avoir un guerrier sous ma selle. J'avais d'exellentes sensations et c'était le vrai départ pour Forza. Il s'était pris au jeu."

Parmi les déception, la cavalière pointera son erreur de parcours à Arville en 2016 mais surtout ses mésaventures au Lion d'Angers... "Nous étions réservistes lorsque Forza avait 6 ans. Et l'année suivante, alors que nous étions sélectionnés, le cross avait été annulé à cause des intempéries. Cela reste une grosse déception."

Aujourd'hui, Caroline Pupier se retrouve devant un nouveau challenge avec ses jeunes chevaux. "Mon objectif reste la compétition... aller le plus loin possible... mais peut-être pas en complet. Peut-être me lancerai-je dans le dressage pur. Il y a pas mal de points d'interrogation pour le moment. On verra..."

Forza, lui, poursuivra sa carrière sous la selle de Pauline de Mévius.