Glamourdale et D’Avie sacrés champions du monde !

Glamourdale sous la selle de Charlotte Fry, sacré champion du monde des 7 ans (Crédit photo: Ermeloyh/Hippofoto)
Glamourdale sous la selle de Charlotte Fry, sacré champion du monde des 7 ans (Crédit photo: Ermeloyh/Hippofoto)

Après le sacre de l’étalon Revolution dans le championnat du monde des 5 ans à Ermelo, ce sont deux autres étalons, Glamourdale et D’Avie, qui se sont illustrés chez les 7 et 6 ans. Le cru 2018 de ces championnats du monde aura été particulièrement bon.

Chez les 7 ans, l’étalon par Fuerstenball OLD, Fuersten Look, prenait le meilleur départ en remportant la qualificative sous la selle de la Norvégienne Isabel Freese avec une moyenne de 86,600%. Les deuxièmes et troisièmes place de cette épreuve étaient occupées par la fille de Fürstenball, Heiline’s Danciera, présentée par la Danoise Carina Cassoe Krüth (85,343%) et le fils de Lord Leatherdale, Glamourdale, sous la selle de la Britannique Charlotte Fry (85,070%). Dans cette qualificative, les deux couples belges, Lara Luyten avec le fils de Bravour B, J2L Lamborghini (72,652%) et Loranne Livens avec le fils d’Aaron, Aragon L (71,495%), prenaient respectivement les 21ième et 29ième places et les 16ième et 6ième places de la petite finale (70,404% et 74,596%).

Dans la finale, ce dimanche, Glamourdale a surpassé la concurrence décrochant des notes de 9,8 au trot, 7,6 au pas, 10 au galop, 9,4 en soumission et 9,5 en impression générale. Avec une moyenne globale de 87,050%, le magnifique étalon noir a été sacré champion du monde des 7 ans sous la selle de la jeune Charlotte Fry. Quatrième de la qualificative, le fils de Totilas, Governor STR, s’est emparé de la médaille d’argent sous la selle de la Néerlandaise Adelinde Cornelissen (84,143%) tandis que Fuersten Look termine la compétition en bronze (84,036%).

Un fils de Don Juan de Hus dans les 6 ans

Chez les 6 ans, alors que le fils de Vitalis, Villeneuve, présenté par l’Allemande Laura Strobel, remportait la qualificative avec un score de 88,6%, devant le fils d’Alexandro P, Henkie (Adelinde Cornelissen 87,6%) et le fils de Don Juan de Hus, D’Avie (Severo Jurado Lopez 87,2%), ce dernier s’est emparé de l’or dans la finale. Cinquième l’année dernière dans le championnat des 5 ans, toujours sous la selle du cavalier espagnol, l’étalon a cette fois montré plus de maturité pour décrocher des notes de 9,8 au trot, 8 au pas, 10 au galop, 9 en soumission et 9,5 en impression générale. Avec un score de 92,6%, l’alezan est sacré champion du monde devant Villeneuve (92,4%) et le fils d’Easy Game, Hermes, présenté par la Néerlandaise Dinja van Liere (87,8%).

Dans cette catégorie d’âge, les couples belges, Kayleigh Buelens avec le fils de Foundation, Fifty Ways to Victory (70,2%) et Philip Jorissen avec la fille de Special Agent Amour, Miss Dior van den Bruel (69,4%) se sont classés 32ième et 36ième de la qualificative. Dans la petite finale, Fifty Ways to Victory a réalisé une belle performance en prenant la 4ième place (79,8%) tandis que Miss Dior van den Bruel a terminé 27ième (67,6%).

Pour les résultats complets, cliquez ici