Résultats de la semaine

14-09-17
14-09-17
14-09-17
14-09-17
14-09-17

Isabell Werth domine tout simplement !

Isabell Werth et Weihegold OLD dominent le classement mondial (Crédit photo: FEI/Richard Juillart)
Isabell Werth et Weihegold OLD dominent le classement mondial (Crédit photo: FEI/Richard Juillart)

Après avoir accroché trois nouveaux titres de championne d’Europe à la fin du mois d’août, à Göteborg, en Suède, l’Allemande Isabell Werth domine naturellement le classement mondial de dressage avec Weihegold OLD. 

C’est avec un total de 3.026 points qu’Isabell Werth et Weihegold OLD dominent toujours le classement mondial dévoilé en ce début du mois de septembre par la FEI. Si cette dernière ne bouge donc pas, le podium a un peu changé puisque le héros des derniers championnats d’Europe de Göteborg, le jeune allemand de 22 ans, Sönke Rothenberger, est venu s’installer sur la deuxième marche avec Cosmo (2.586pts), reléguant à la troisième position l’Américaine Laura Graves avec Verdades (2.525pts). C’est donc le Britannique Carl Hester qui est éjecté du podium avec Nip Tuck pour pointer à la cinquième place, derrière Isabell Werth avec Emilio 107 et devant cette dernière, classée aussi sixième avec Don Johnson FRH.

Après leurs bonnes performances à Göteborg, les Suédois Therese Nilshagen et Patrik Kittel ont réalisé de belles remontées avec Dante Weltino OLD et Delaunay. Ils sont passés respectivement de la 27e à la 12e place et de la 56e à la 19e place. Mais la progression la plus significative du Top 50 est celle de la toute jeune Danoise Anna Zibrandtsen, qui est passé de la 276e place à la 31e place avec Arlando.

Du côté belge, Jorinde Verwimp détient toujours le meilleur classement avec Tiamo (29e place) tandis que Laurence Roos et Fil Rouge sont remontés de la 97e à la 78e place. Dans le Top 3 des meilleurs classements belges, c’est David Engelen qui se classe à la 190e place après être remonté de cinq places avec Royal Rubinstein.

Pour le classement général complet, cliquez ici