Isabell Werth prend logiquement les commandes du Grand Prix à Omaha

Isabell Werth et Weihegold sont restées intouchables sur le Grand Prix d'Omaha (Crédit photo: Cara Grimshaw/FEI)
Isabell Werth et Weihegold sont restées intouchables sur le Grand Prix d'Omaha (Crédit photo: Cara Grimshaw/FEI)

Sans surprise, l’Allemande numéro une mondiale, Isabell Werth, a remporté le Grand Prix qualificatif pour la Reprise Libre en musique sur la finale de la Coupe du monde à Omaha. Aux Etats-Unis, la vice championne olympique en titre doit notamment se méfier de sa plus sérieuse concurrente, l’Américaine Laura Graves.

Seize couples étaient au départ ce jeudi de la première épreuve de la finale de la Coupe du monde Reem Acra qui se tient actuellement dans le Nebraska, aux Etats-Unis. Très attendue après une saison sur la Ligue d’Europe de l’ouest sur laquelle elle est restée quasiment intouchable, Isabell Werth a confirmé son statut de grande favorite pour décrocher un troisième titre en finale de la Coupe du monde. En selle sur Weihegold OLD, la cavalière n’a certes pas rendu une copie parfaite mais a largement dominé son sujet pour sortir de piste avec une moyenne de 82,300%, suffisante renforcer la pression sur ses concurrents.

« Je suis arrivée ici à Omaha très bien préparée mais on ne sait jamais à quoi s’attendre ! Les fautes sur la ligne des deux temps sont pour moi mais je ne me suis pas sentie en danger. Pour autant, le début de ma reprise n’a pas été facile car le public était très enthousiaste après l’annonce des notes de Laura (Graves, NDLR) », commentait donc celle qui abordera la Libre de samedi avec la pression de conserver ce niveau affiché depuis plusieurs mois. Et le public américain pouvait en effet jubiler puisque la médaillée de bronze par équipes aux Jeux olympiques de Rio sortait de piste avec une moyenne de 79,800% avec son puissant Verdades. Laura Graves a clairement affiché ses ambitions sur cette deuxième finale après Las Vegas l’année dernière.

« Je suis venue ici pour gagner mais terminer deuxième derrière Isabell est presque comme si j’avais gagné ! Il s’agit de ma deuxième finale après Las Vegas l’année dernière et cela prouve à quel point mon cheval a évolué en l’espace de deux ans. Je l’ai senti en confiance et j’ai hâte de revenir sur la piste samedi ! », s’enthousiasmait Laura Graves. Le podium de ce Grand Prix a été complété par le Britannique Carl Hester, troisième avec Nip Tuck grâce à une moyenne de 76,671%. Les débats sont donc bel et bien lancés et la journée de samedi s’annonce déjà passionnante, pour se conclure par le sâcre d'un nouveau couple sur finale de la Coupe du monde.

(Avec communiqué)

Pour les résultats complets, cliquez ici 

Moutain Horse