Résultats de la semaine

16-11-17
16-11-17
16-11-17

L’Allemagne devant le Danemark et la Suède à Göteborg !

Les Allemands retrouvent leur bien à Göteborg (Crédit photo: FEI/Claes Jakobsson)
Les Allemands retrouvent leur bien à Göteborg (Crédit photo: FEI/Claes Jakobsson)

Si l’Allemagne est restée intouchable sur la compétition par équipes des championnats d’Europe de Göteborg, le podium est complété par d’autres nations que les Pays-Bas et la Grande-Bretagne. C’est comme un vent de fraicheur qui a soufflé sur le stade d’Ullevi grâce aux prestations danoises et suédoises.

On le savait avant même d’arriver en Suède, les Allemands sont très forts. Malgré des changements notables par rapport à l’équipe sacrée championne olympique il y a un an à Rio, notamment avec l’absence de Kristina Bröring-Sprehe avec Desperados FRH et de Showtime FRH, monture de Dorothee Schneider, la Mannschaft n’a rien perdu de son éclat pour largement dominer une compétition par équipes qui regroupait seize nations. Occupants les trois premières places du Grand Prix au 2/3 de l’épreuve, le public s’est rapidement mis en tête de voir les quatre paires allemandes truster les quatre premières places finales. Mais c’était sans compter sur la monter en puissance de la Danoise Cathrine Dufour avec Atterupgaards Cassidy et de la régularité du Britannique Carl Hester. En selle sur Nip Tuck, ce dernier n’a pourtant pas évolué à son meilleur niveau, s’approchant plus souvent des 76% ou 77% dans le Grand Prix que des 74,900% du jour.

Pour autant, le cheval, regardant, n’est pas apparu sous son meilleur jour, dommage pour la Grande-Bretagne qui ne comptait que trois couples dans son équipe après le forfait d’Hughes Gareth et Don Carissimo. Lui aussi médaillé d’argent par équipes à Rio, avec Super Nova II, Spencer Wilton semblait bien parti mais une grosse incompréhension en sortie de première pirouette au galop a coûté très cher à l’élève de Carl Hester (72,086%). C’est donc avec une quatrième place que les Britanniques concluent ce championnat.

CATHRINE DUFOUR, ETOILE MONTANTE

Portés par les 78,343% de Sönke Rothenberger avec Cosmo et les 83,743% d’Isabell Werth avec Weihegold OLD, les Allemands se sont donc emparés de l’or sans trop de difficulté, mais derrière, la compétition a fait rage entre les Danoises et les Suédois, prêts à tout devant leur public. Une très belle reprise de Therese Nilshagen avec Dante Weltino OLD (73,857%) et une belle première participation à un championnat de Delaunay sous la selle de Patrik Kittel (74,429%), ont permis aux locaux de monter sur la troisième marche du podium. Ce sont donc les Danoises, que l’on savait très solides, qui décrochent la médaille d’argent.

Pour ses premiers championnats internationaux chez les Seniors, la jeune Anna Zibrandtsen n’a rien lâché pour dérouler une reprise notée à 72,957% avec Arlando. Mais Cathrine Dufour, révélation des Jeux de Rio l’année dernière, a sorti le grand jeu pour s’offrir cette médaille avec Cassidy. Pas loin de battre Sönke Rothenberger, ce qu’elle aurait d’ailleurs mérité, la Danoise est sortie de piste avec une note de 78,300% qui lui présage de belles choses sur la suite de la compétition. Avec un meilleur score en équipe de 72,528%, obtenu par Diederik van Silfhout avec Four Seasons 19 mardi, les Néerlandais, pourtant tenants du titre, pointent à une décevante cinquième place.

DEUX BELGES DANS LE SPECIAL

Si la Belgique n’avait pas aligné d’équipe sur cette compétition européenne, elle avait bel et bien deux couples au départ du Grand Prix en tant qu’individuels. Et les choses se sont plutôt bien passées pour Jorinde Verwimp et Laurence Roos puisque les deux cavalières se sont brillamment qualifiées pour le Grand Prix Spécial de vendredi. En selle sur Tiamo, Jorinde Verwimp a déroulé une reprise sans la moindre grosse faute, récompensée d’une note de 71,286% (19e). « Je suis contente de ma reprise, je suis parvenue à ne pas commettre de fautes. Il m’écoutait plutôt bien mais je vais essayer de monter avec plus d’expression dans le Spécial. Nous avons eu quelques incompréhensions en piste mais il m’a donné un bon sentiment », commentait Jorinde en sortie de piste. De son côté, Laurence Roos participait à son premier championnat chez les Séniors, une expérience qu’elle a su gérer puisqu’elle a décroché une moyenne de 70,843% avec Fil Rouge pour une 22e place. « Il était un peu tendu et impressionné par ce grand stade mais il a fait du bon travail. Il s’agit de ma première saison chez les Seniors je suis donc très contente de ma reprise. Je suis satisfaite de mes points puisqu’ils sont au dessus de mes moyennes habituelles cette saison », soulignait Laurence.

Nous retrouverons donc les deux cavalières belges vendredi sur le Grand Prix Spécial, tout comme vingt-huit autres couples prêts à se battre pour une médaille individuelle.

Pour les résultats complets, cliquez ici