La Belgique cinquième à Compiègne

Juliette Ramel et Buriel ont mené la Suède vers la première place provisoire dans le CDIO 5* de Compiègne (Crédit photo: Agence Ecary)
Juliette Ramel et Buriel ont mené la Suède vers la première place provisoire dans le CDIO 5* de Compiègne (Crédit photo: Agence Ecary)

Le Grand Prix du CDIO 5* de Compiègne, deuxième étape du circuit Coupe des nations de la FEI, a été dominé individuellement par la Danoise Cathrine Dufour avec Atterupgaards Cassidy et par la Suède dans le classement par équipes. La Belgique pointe à la cinquième place provisoire à l’issue de cette première journée.

Vingt-six couples étaient au départ ce samedi du Grand Prix du CDIO 5* de Compiègne, en France, parmi lesquels certains très grands noms de la discipline tels que Patrik Kittel, Hans Peter Minderhoud ou encore Cathrine Dufour. Face à eux, la Belgique a aligné une équipe composée de Fanny Verliefden avec Indoctro V/D Steenblok, Laurence Roos avec Fil Rouge, Jorinde Verwimp avec Tiamo et Katrien Verreet avec Galliani Biolley. Une équipe belge qui a su se classer cinquième à l’issue de cette première journée avec des résultats plutôt encourageants pour trois d’entres eux.

Absent des terrains depuis juin 2017, l’étalon de 10 ans, Indoctro V/D Steenblok, ressortait le mois dernier sur le CDI 3* d’Aix-la-Chapelle, sur lequel il prenait une bonne troisième place dans le Grand Prix. Mais Compiègne ne semble pas être le concours du couple qu’il forme avec Fanny Verliefden, déclassé l’année dernière sur ce même CDIO 5* pour ne pas avoir rempli les quotas pour participer à une telle compétition. Très attendu, le fils de Rubin Royal OLD ne s’est pas présenté sur son meilleur jour, en défense dés le premier arrêt. La cavalière préfèrera même abandonner. « C’est dommage car le cheval a vraiment des qualités, on ne comprend pas trop ce qu’il s’est passé. Il a vu quelque chose dans les tribunes la veille lors de la familiarisation, il semblerait que cela soit ressorti aujourd’hui », commente Jeroen Van Lent.

Pour autant, le chef d’équipe des Belges pouvait se satisfaire des bonnes performances de Laurence Roos et Fil Rouge, treizièmes (69%) et Jorinde Verwimp et Tiamo, douzièmes (69,609%). « Laurence a déroulé une bonne reprise malgré l’entrée sur laquelle elle perd des points. Quand à Jorinde, le cheval n’est pas sorti cet hiver, il s’est bien reposé et revient bien. Pour autant, pour les deux cavalières nous attendions un peu plus de points. Nous sommes un peu déçus mais malgré tout satisfaits des résultats ». Enfin, Katrien Verreet participait pour la première fois à une Coupe des nations et à un CDI 5* avec Galliani Biolley. Le couple se classe 24ième (64,326%). « Il y a des bonnes choses mais ils ont perdu beaucoup de points au piaffer. Il y a encore des réglages à trouver sur ce niveau en international mais cela reste positif », conclut-il.

Si la Suède a pris la tête du classement provisoire par équipes (10pts), devant le Danemark (25pts) et les Pays-Bas (28pts), en individuel la victoire est revenue à Cathrine Dufour avec Atterupggards Cassidy (79,696%), devant les Suédois Juliette Ramel avec Buriel K ;H (74,783%) et Patrik kittel avec Well Done de la Roche CMF (74,543%).

La suite de la compétition se tiendra dimanche avec le Grand Prix Spécial et la Reprise Libre en Musique.

Pour les résultats complets, cliquez ici 

https://www.batessaddles.com/bates-advanta-eventing-saddle/book-a-test-ride/