La coupe pour François Wery

Bertrand Genin et Cleo Vd Windeweg Z (Crédit photo : www.tempsdeposes.be)
Bertrand Genin et Cleo Vd Windeweg Z (Crédit photo : www.tempsdeposes.be)

Les finales des challenges du Classic Tour se sont cloturées au Jumping International de Liège. Les podiums ont livré quelques surprises avec l'absence de certains couples pourtant en tête des challenges.

La première finale du Classic Tour disputée ce 30 octobre était celle du mètre 20. Malgré ses 16 points de pénalité au barrage, Ilona Malerba a conservé sa première place au challenge. La cavalière était engagée avec Championne de Hurtebise. Sur la troisième marche du podium de la finale, on retrouvait Jonathan Soquet sur la selle de Cristo du Toultia Z. Malgré une barre, le couple a réalisé le meilleur chrono du barrage (34,36 secondes). Moins rapide mais sans faute, Justine Dujeux a quant elle décroché la seconde place avec Another Star in Avillon. La coupe est ainsi revenue à Andrea Di Silvestro et Quista du Furieu Z. Cette victoire a offert au couple une remontée dans le classement général et de terminer ainsi à la troisième place du challenge.

LES TETES DE CHALLENGE IRRATRAPABLES

Le lendemain en équitation moderne, Elodie Guillaume a ravi la coupe des Scolaires avec Elina de Lamcot. Cette première place ne lui a pas permis de prendre la tête du challenge, toujours occupée par Raphaël Blavier. Celui-ci a terminé à la troisième place de l'épreuve. Même scénario chez les Juniors avec la victoire de Jessica D'Errico. La cavalière, engagée avec Gayatri van't Welthof, a confirmé sa seconde place au challenge tandis que Lisa Giappone, quatrième de l'épreuve, a conservé la tête du classement général. Dans le mètre 30, Jean-Marc Englebert avait une avance confortable au classement général. Engagé avec Faco pour la finale, le cavalier a réalisé le meilleur temps au barrage mais une barre l'a relégué à la seconde place de l'épreuve. Il a toutefois conservé sa première place au challenge. Bertrand Genin a quant à lui déroulé le seul barrage sans faute de cette finale avec Cleo Vd Windeweg, remportant ainsi la coupe finale.

FRANCOIS WERY VICTORIEUX

Dans le mètre 40, le podium était marqué par l'absence du trio gagnant du challenge. On retrouvait ainsi à la troisième place Gaëtan Stalpaert et Don Darco de Bornival Z. Avec seulement quelques centièmes de seconde d'avance, Boris Mauroy s'est classé deuxième avec Easy du Friou. Suite à la vente d'Energie de la Hart, François Wery a disputé la finale du mètre 40 avec Jackpot, un cheval appartenant à David Dehez. Un choix qui a propulsé le cavalier sur la première marche du podium.

"La victoire est toujours l'objectif mais je ne m'attendais pourtant pas à gagner aujourd'hui", commentait le cavalier. "Jackpot est beaucoup plus à l'aise en outdoor et c'est l'un de ses premiers parcours en indoor cette saison. Mais j'ai tout de même tenté quelques risques qui ont payé. Jackpot n'était peut-être pas le plus rapide mais il a été disponible à 100%. Bien qu'il ne soit pas habitué à ce genre d'ambiance, il s'est très bien comporté. Même s'il est parfois un peu à l'oeil, il a un mental parfait. C'est un cheval qui a beaucoup de potentiel et qui donne toujours le meilleur de lui-même. Il est très respectueux et volontaire. Grâce notamment à sa souplesse, il est très stylistique. Sa technique de saut est parfaite et il a un galop de grande qualité. S'il n'est pas vendu, l'objectif serait de l'emmener dans des CSI 2* et peut-être quelques 3*." 

À la recherche d’un manège près de chez vous ?