La France s'impose à St-Gall, la Belgique troisième

L'équipe française (Photo : katiastuppia.ch/csio.ch)
L'équipe française (Photo : katiastuppia.ch/csio.ch)

Après Samorin et La Baule, le circuit de division 1 de la Coupe des nations s'arrêtait ce week-end à St-Gall. La France y a signé une victoire parfaite devant la Suisse, alors que la Belgique a une nouvelle fois terminé troisième. 

Après un début de saison difficile - notamment à La Baule - la France semble avoir retrouvé ses marques à St-Gall ce week-end. Et elle l'a fait de manière remarquable en décrochant une victoire avec un score nul. Olivier Robert n'a même pas eu à s'élancer en piste puisque ses coéquipiers Mathieu Billot (Shiva d'Amaury), Alexandra Francart (Volnay du Boisdeville) et Nicolas Delmotte (Ilex VP) ont tous enchaîné des double sans-faute ! 

Derrière ces vainqueurs incontestables, on retrouvait la Suisse qui affichait huit points de pénalité et signait son troisième podium sur trois manches après sa victoire à Samorin et sa troisième place à La Baule. La Belgique, quant à elle, a terminé troisième comme à Samorin.

Une prestation d'autant plus honorable qu'elle s'affichait pas ses cavaliers les mieux classés au niveau mondial. L'équipe se composait en effet de Yves Vanderhasselt (Jeunesse), François Mathy Jr (Uno de la Roque), Christophe Vanderhasselt (Identity Vitseroel) et Wilm Vermeir (IQ van't Steentje). Le quatuor a totalisé treize pénalités et Yves Vanderhasselt a signé la meilleure performance avec seulement un point à son actif à l'issue de l'épreuve. 

Comme on peut s'en douter, le chef d'équipe belge Peter Weinberg était particulièrement satisfait de ce classement. "Les Français étaient imbattables et naturellement l'équipe Suisse était très forte pour la Coupe de nations dans son pays. Je suis très content des performances de mes cavaliers. Pour plusieurs une Coupe des nations cinq étoiles était une nouvelle expérience. Il faut apprendre à être performant à ce niveau et sous la pression. Les chevaux (trois dix ans et un neuf ans) sont jeunes pour ce niveau. La troisième place me semblait le maximum réalisable aujourd'hui. Nous sommes désormais quatrièmes au le classement général, mais les trois pays devant nous ont déjà sauté trois Coupes des nations et nous seulement deux."

La saison s'annonce donc sous de bons auspices pour la Belgique, qui renoue cette année avec la division 1. 

Pour les résultats complets, cliquez ici 

https://www.batessaddles.com/bates-advanta-eventing-saddle/book-a-test-ride/