Laura Graves devient numéro 1 mondiale !

Laura Graves et Verdades les nouveaux leaders mondiaux (Crédit Photo:FEI/MARTIN DOKOUPIL)
Laura Graves et Verdades les nouveaux leaders mondiaux (Crédit Photo:FEI/MARTIN DOKOUPIL)

Le nouveau classement mondial de dressage offre ce mois-ci une très belle surprise puisqu’à peine les Jeux équestres mondiaux de Tryon terminés, que l’Américaine Laura Graves s’est emparée de la tête devant sa meilleure ennemie, l'Allemande Isabell Werth.

Depuis plus de deux ans, le classement mondial de dressage était dominé par un couple, Isabell Werth et Weihegold OLD. Un couple qui n’est apparu que trois fois en compétition internationale cette année, dont une victoire sur la finale de la Coupe du monde à Paris Bercy. Une saison 2018 très courte qui a profité au couple américain formé par Laura Graves et Verdades. Si Isabell Werth s’emparait de deux nouvelles médailles d’or lors des Jeux équestres mondiaux de Tryon, elles ont été décrochées avec sa jument Bella Rose 2, qui pointe donc à la quatrième place du classement mondial. Une belle remontée puisque le couple occupait la 51ième place le mois précédent. Ainsi, Laura Graves devient la première cavalière américaine à s’emparer de la tête du classement mondial, pour un seul petit point (2714pts) devant Isabell Werth et Weihegold OLD (2713pts). Pour autant, l’Allemande occupe aussi la troisième place de ce podium mondial avec Emilio 107. Autre jolie remontée grâce à sa médaille de bronze individuelle à Tryon, celle de la Britannique Charlotte Dujardin, qui passe de la 10ième à la 6ième place avec Mount St John Freestyle.

Quatre autres incroyables remontées dans le Top 50 du classement ce mois-ci sont à notées, suite aux Jeux équestres mondiaux de Tryon. Tout d’abord, celles des deux autres britanniques en lice aux Etats-Unis, Carl Hester et Emile Faurie, qui passent respectivement de la 130ième à la 23ième place et de la 112ième à la 37ième place avec Hawtins Delicato et Dono Di Maggio. Il en est de même pour le Néerlandais Hans Peter Minderhoud qui pointe à la 41ième place avec Glock’s Dream Boy NOP (211ième le mois précédent). Enfin, après seulement deux sorties internationales cette année avant de s’envoler pour Tryon, l’Allemand Sönke Rothenberger et Cosmo 59 remontent de la 256ième place à la 43ième place.

Jorinde Verwimp reste la meilleure belge

Du côté des couples belges, malgré la perte de six places par rapport au mois précédent, Jorinde Verwimp et Tiamo restent les leaders belges dans ce classement mondial avec une 56ième position. Derrière, Laurence Roos, Fanny Verliefden et David Engelen ont tous les trois progressé dans le classement. Avec respectivement Fil Rouge, Indoctor VD Steenblock et Royal Rubinstein ils se classent 82ième (106ième), 121ième (139ième) et 195ième (224ième).

Pour le classement complet, cliquez ici