Les Whitaker font sensation à Londres

William Whitaker (Photo FEI/Jon Stroud)
William Whitaker (Photo FEI/Jon Stroud)

Les Whitaker régalent leur public ce week-end, au CSI 5* de Londres ! Après plusieurs classements et victoires pour la famille dans les grosses épreuves en début de concours, William a frappé encore un peu plus fort en remportant la Coupe du monde ce samedi. Derrière lui et à quelques centièmes de seconde, on retrouvait le Belge Karel Cox... 

Avec pas moins de dix-huit qualifiés pour le barrage, il fallait jouer des coudes pour finir en haut du classement de cette Coupe du monde londonienne ! Malgré la pression, neuf couples ont bouclé un double sans-faute, rendant l'accès à la victoire encore un peu plus compliqué. 

William Whitaker (Utamaro d'Ecaussinnes), qui vient voir le concours depuis son plus jeune âge et rêvait de le remporter, avait un plan très précis pour s'imposer : "Cette épreuve à l'Olympia est comme un championnat, on y a une chance chaque année et il faut que tout se mette en place ce jour-là. Je me suis dit : si tu es correct au premier tour, après fonce!"

Cette stratégie a été payante, puisque le Britannique s'est imposé avec quelques centièmes de secondes à peine sur le Belge Karel Cox (Evert), qui signait là l'une de ses meilleures performances à ce niveau. Le podium était complété par Laura Kraut (Zeremonie), suivie de Michael Whitaker (Valmy de la Lande). 

"J'ai des souvenirs de Michael et John remportant la Coupe du monde ici. Une des choses qui me faisait me lever le matin était de penser qu'un jour je pourrais le faire aussi", racontait William Whitaker avant de remercier son cheval Utamaro d'Ecaussines. "Cela aide quand vous êtes avec un cheval comme lui. Il a un si bon mental. Dans le paddock j'avais difficile à le mettre au galop, mais il s'est juste allumé quand on est entré en piste. Je suis ravi pour le cheval et ses propriétaires - Jasmin et Ludwig Criel -, car il a eu des résultats fantastiques au fil des ans mais il n'avait jamais gagné un Grand prix."

En ce qui concerne les Belges, on notera dans cette Coupe du monde la neuvième place d'Olivier Philippaerts (H&M Extra) - en plus de la deuxième position de Karel Cox. Le même cavalier s'est aussi classé septième avec Icos dans une épreuve à 1m55 dans laquelle François Mathy Jr (Uno de la Roque) a terminé troisième, en plus d'une cinquième place dans une autre épreuve à 1m50. 

Dimanche, la compétition se clôture par le Grand prix

Pour les résultats complets, cliquez ici