Longines ranking : Smolders toujours en tête mais beaucoup de changements !

Eric Lamaze est désormais troisième du classement (Photo:FEI/ Libby Law Photography)
Eric Lamaze est désormais troisième du classement (Photo:FEI/ Libby Law Photography)

Hormis les deux premières places qui restent occupées par Harrie Smolders et Peder Fredricson, le classement mondial des cavaliers de jumping connait pas mal de changements ce mois-ci ! Cela s'observe dès la troisième place, avec Eric Lamaze qui gagne un rang et éjecte l'ex-numéro trois McLain Ward à la cinquième position. 

Entre les deux, on observe l'arrivée fracassante de Marcus Ehning dans le Top 10 grâce à une progression de la treizième à la quatrième place. On notera aussi le retour de Ben Maher, qui passe de douzième à huitième au classement, et à l'inverse les sorties du Top 10 de Pieter Devos, Beezie Madden et Steve Guerdat qui se placent respectivement des onzième au treizième rangs. Longtemps numéro un, Kent Farrington continue quant à lui à reculer en passant de la sixième à la douzième place. 

Parmi les autres gros changements à signaler, on peut évoquer le gain de sept places d'Alberto Zorzi, désormais dix-huitième, ou celui de Darragh Kenny, qui passe de la quarante-quatrième à la vingt-neuvième position !

Côté Belge, Pieter Devos reste le meilleur représentant avec sa onzième place devant Niels Bruynseels, qui se maintient quinzième. Il était autrefois suivi par Grégory Wathelet mais celui-ci a perdu quatre places et se positionne désormais vingtième. A l'inverse, Nicola Philippaerts évolue de la dix-neuvième à la seizième place. 

Un peu plus loin dans le classement, Jérôme Guéry gagne quatre rangs et se retrouve trente-septième alors qu'Olivier Philippaerts effectue l'opération opposée en reculant du trente-huitième au quarante-quatrième rang. Jos Verlooy est quant à lui un peu plus régulier et se retrouve trente-neuvième.

Derniers Belges du Top 100, Gudrun Patteet perd onze places, ce qui lui vaut désormais la quatre-vingt-sixième position alors que Wilm Vermeir effectue un gros recul de la soixante-septième à la nonante-quatrième place. 

Pour le classement complet, cliquez ici