Ranking mondial : Smolders toujours en tête mais du changement dans le Top 3 !

Steve Guerdat et Bianca (Photo : FEI/Martin Dokoupil)
Steve Guerdat et Bianca (Photo : FEI/Martin Dokoupil)

Comme depuis plusieurs mois maintenant, Harrie Smolders figure en tête du nouveau classement mondial des cavaliers d'obstacles. On observe toutefois quelques changements en haut du classement ce mois-ci, avec deux nouveaux cavaliers sur le podium. Côté Belge, Niels Bruynseels pointe aux portes du Top 10 et est le meilleur représentant. 

Deuxième et troisième le mois dernier, McLain Ward et Marcus Ehning sont cette fois éjectés aux quatrième et cinquième places. Ils cèdent leurs places dans le Top 3 à Steve Guerdat, anciennement neuvième, et Henrik Von Eckermann, qui était quatrième lors du précédent classement. 

Autres changements marquants dans ce Top 10 : le recul d'Eric Lamaze de la cinquième à la huitième position, ou encore l'entrée fracassante de Martin Fuchs, médaillé aux Jeux équestres mondiaux, à la dixième place. Comme son compatriote Steve Guerdat - également médaillé à Tryon - , il réalise une progression de sept places. A l'inverse, l'ex-numéro un mondial Kent Farrington perd quatre places, ce qui le fait sortir du Top 10 et se retrouver en treizième position. 

Niels Bruynseels, désormais meilleur Belge, se place juste devant lui en douzième position après une progression de quatre rangs. Pieter Devos et Nicola Philippaerts reculent quant à eux de quelques places mais restent dans le Top 20, aux dix-septième et dix-huitième rangs. 

Viennent ensuite des trente-deuxième aux trente-quatrième positions Grégory Wathelet, Jos Verlooy et Olivier Philippaerts. Deux d'entre eux sont en perte de vitesse alors que Jos Verlooy remonte significativement au classement après un gain de treize places. Jérôme Guéry perd quant à lui huit rangs et se retrouve quarante-sixième, alors que Gudrun Patteet et Christophe Vanderhasselt gagnent respectivement huit et neuf places pour se retrouver tous deux nonantièmes. Dernier Belge du Top 100, Constant Van Paesschen y fait son retour à la nonante-huitième place après une progression de dix-neuf rangs ! 

Pour le classement complet, cliquez ici