Sam prend définitivement sa retraite

Michael Jung et Sam sur le cross des Jeux olympiques de Rio (Crédit photo:FEI/Arnd Bronkhorst)
Michael Jung et Sam sur le cross des Jeux olympiques de Rio (Crédit photo:FEI/Arnd Bronkhorst)

L’incroyable La Biosthetique Sam FBW, monture de l’Allemand Michael Jung et meilleur cheval de l’histoire du concours complet, prend sa retraite à 18 ans, comme l’a annoncé son cavalier. Une page qui se tourne pour celui qui a remporté trois médailles d’or olympiques.

Ceux qui auront eu la chance de voir évoluer sur les plus belles pistes internationales et les plus grands championnats internationaux, le champion de concours complet, Sam, savent que ce petit cheval bai va désormais beaucoup manqué dans le paysage de la discipline. Comme l’avait annoncé son cavalier Michael Jung en début d’année, Sam courrait sa dernière saison à haut niveau, une saison malgré tout écourtée par des problèmes de pieds du fils de Stan The Man XX. Après une troisième place sur le CIC 3* de Pratoni del Vivaro, le couple prenait la dixième place du CCI 4* de Badminton, qu’il remportait d’ailleurs en 2016. Cette dixième place sera la dernière apparition en compétition internationale de Sam puisque Michael Jung, qui aurait espéré participer au CICO 3* d’Aix-la-Chapelle mais surtout au CCI 4* de Pau dans deux semaines, doit finalement s’arrêter là avec son champion.

Trois titres olympiques

Si l’Allemand reste un peu sur sa fin, le couple a un palmarès à faire pâlir les plus grands sportifs. En 2009, Sam et Michael Jung décrochaient la médaille de bronze individuelle aux championnats d’Europe de Fontainebleau, avant de remporter le titre mondial individuel aux Jeux équestres mondiaux de Lexington. En 2011, le couple prend sa revanche sur l’échéance européenne, s’emparant de l’or individuel et par équipes à Luhmühlen. Mais la consécration arrive en 2012, à Londres, lorsque la paire décroche le graal en devenant championne olympique en individuel et par équipes. Un titre olympique que Sam et Michael parviendront à confirmer quatre ans plus tard, en 2016 à Rio de Janeiro.

A 18 ans, Sam va désormais profiter d’une belle retraite bien méritée tandis que son cavalier possède un piquet de chevaux plus qu’étoffé pour prendre sa suite.