Steve Guerdat nouveau numéro un mondial !

Steve Guerdat (Photo : Liz Gregg / FEI)
Steve Guerdat (Photo : Liz Gregg / FEI)

Leader du classement mondial des cavaliers d'obstacles depuis de nombreux mois, Harrie Smolders vient de céder sa place à Steve Guerdat ! Le Suisse, qui mène aussi le classement provisoire de la Coupe du monde, n'avait plus occupé cette place depuis 2012. Il devance Harrie Smolders et Marcus Ehning. 

Ce dernier progresse d'une place, éjectant McLain Ward au quatrième rang. Quant à Steve Guerdat, il doit son retour comme numéro un à une longue série de bons résultats ces derniers mois, dont une victoire dans la Finale du Top 10 à Genève ou encore une médaille de bronze en individuel aux Jeux équestres mondiaux de Tryon. Son avance sur Harrie Smolders reste toutefois courte: cinquante-cinq points à peine.

Hormis ce changement de leader, on note aussi dans le Top 10 mondial la chute d'Henrik von Eckermann de la sixième à la huitième place, la sortie d'Eric Lamaze qui perd deux rangs et se retrouve onzième, ou encore le retour de Beezie Madden qui progresse de la onzième à la neuvième position. 

Au niveau Belge, Pieter Devos gagne trois places, devient quatorzième et par la même occasion meilleur représensant du pays dans le classement. Il est tout juste suivi par Niels Bruynseels, en recul de trois places, puis par Nicola Philippaerts qui se maintient en seizième position. 

On note aussi dans le Top 20 la chute de Kent Farrington de la quatorzième à la dix-huitième place, ainsi que la progression de trois rangs de Kevin Staut, désormais douzième. Darragh Kenny réalise lui aussi une belle opération en gagnant cinq places et en se plaçant vingt-et-unième. Pius Schwizer réintègre le Top 30 à la vingt-septième position après en avoir gagné sept, tout comme Jos Verlooy qui passe de la trente-deuxième place à la même position que le Suisse. 

Grégory Wathelet effectue quant à lui l'opération inverse, passant du vingt-septième au trente-troisième rang. Il est suivi à la trente-sixième place par Olivier Philippaerts puis par Jérôme Guéry en quarantième position après avoir perdu quatre places. 

Les nouvelles sont meilleures pour Gudrun Patteet, qui gagne dix-sept rangs et se retrouve cinquante-neuvième, tout comme pour Wilm Vermeir et Karel Cox, tous deux en progression de plusieurs places et respectivement septante-neuvième et quatre-vingt-deuxième. Christophe Vanderhasselt, nonantième, recule quant à lui dans le classement, alors que Koen Vereecke qui le suit gagne cinq places. Enfin, dernier Belge du Top 100, François Mathy Jr conserve sa nonante-sixième position. 

Pour le classement complet, cliquez ici