Un poney-guide d'aveugle en Belgique

La durée de vie des chevaux est plus intéressante que celle des chiens. (Crédit : CC0 Creative Commons)
La durée de vie des chevaux est plus intéressante que celle des chiens. (Crédit : CC0 Creative Commons)

Alors qu'ils sont déjà plus ou moins répandu aux Etats-Unis, en Grande-Bretagne et en Allemagne, il est relativement rare de croiser des poneys-guides d'aveugle en Belgique. Ce ne sera peut-être bientôt plus le cas car Monique, une habitante de Bruges, vient d'adopter son premier poney-guide.

Ce sont nos confrères de Focus WTV qui ont consacré un sujet à ce couple improbable. Monique, malvoyante vivant à Bruges, va désormais partager son quotidien avec son poney Dinky. C'est à Tongres que le poney a été formé à sa future vie de guide d'aveugle. Alors que nous ne croisons jamais de guides de ce type en Belgique, ils sont pourtant utilisés aux Etats-Unis depuis la fin des années 1990. Bien entendu, ils sont moins répandus que les célèbres chiens-guides.

L'avantage des poneys par rapport aux chiens? Leur durée de vie avant tout. Ils peuvent également venir en aide aux personnes ayant la phobie des chiens. L'hébergement est bien entendu beaucoup plus compliqué pour un poney car il n'a pas les mêmes besoins qu'un chien et il possède également une dextérité moins fine. Cependant, ils se révèlent être aussi de charmants partenaires pour les malvoyants.

Et vous, avez-vous déjà croisé un assistant pour aveugle comme Dinky?