Résultats de la semaine

16-11-17
16-11-17
16-11-17

Un premier cas d'intoxication aux glands en Belgique

La vigilance reste de mise pour tous les propriétaires d'équidés. (Crédit : CC0 Creative Commons)
La vigilance reste de mise pour tous les propriétaires d'équidés. (Crédit : CC0 Creative Commons)

La clinique Equitom, spécialisée pour nos compagnons équins, a malheureusement dû euthanasier un premier cheval pour cause d'intoxication aux glands. Bien que ce ne soit probablement pas l'unique cas en Belgique, les vétérinaires vous mettent une nouvelle fois en garde.

Au début du mois, nous vous avions fait part de l'inquiétude des vétérinaires de la clinique d'Equitom dans cet article. En effet, les tanins, substance toxique présente dans les glands, seraient plus dangereux cette année. Depuis, la clinique pour chevaux vient de publier sur son compte Facebook qu'une première euthanasie a dû être réalisée pour cause d'intoxication.

Le cas présenté le vendredi 20 octobre en soirée dans leurs infrastructures était malheureusement très sévère comme le précise l'équipe : "Lors de sa venue, le cheval souffrait de douleurs abdominales ; ses selles étaient noires ; son urine était ensanglantée ; hématocrite très haut. Nous avons reçu la confirmation par ses propriétaires qu'il y avait bien des glands dans la prairie. Il très difficile pour notre équipe de pratiquer l’euthanasie! Mais nous n’avions pas de choix".

Restez bien vigilants sur l'état de santé de vos compagnons, surveillez vos prairies et nourissez-les en suffisance pour éviter qu'ils n'aillent se gaver de glands.