Une 13e édition très relevée pour le CIC d'Arville !

Le podium de l'ERM (Photo : Event Rider Master/Anna Franklin)
Le podium de l'ERM (Photo : Event Rider Master/Anna Franklin)

Après avoir fait l'impasse sur le niveau 3* en 2017, le concours complet d'Arville revenait en force cette année avec des épreuves de ce type et l'accueil de la première étape belge du prestigieux circuit Event Rider Masters (ERM). Cela permis a l'événement d'accueillir du très beau monde, puisque neuf cavaliers du Top 20 mondial ont répondu à l'invitation... 

Le suspense n'a pas duré bien longtemps lors de la compétition 3* de l'ERM, même si certains favoris comme Thomas Carlile ou le numéro 1 mondial Olivier Townend ont abandonné durant le cross. Après avoir fini deuxième du dressage, l'Australien Christopher Burton a en effet pris la tête de la compétition pour ne plus la quitter avec Polystar I. Il s'est finalement imposé avec huit points d'avance devant la Britannique Laura Collett (London), suivie d'un autre Australien, William Levett (Shannondale Titan). Ce dernier signait son tout premier podium après pas moins de quatorze participations à l'Event Rider Masters !

L'Australie a aussi dominé le CIC 3* classique, qui a été remporté par Sam Griffiths (Gurtera Cher) devant Izzy Taylor (Direct Cassino) et à nouveau William Levett (Alexander NJ). Lara de Liedekerke-Meier a signé la meilleure place belge de l'épreuve en terminant sixième avec Ducati van den Overdam. 

Les performances belges étaient un peu plus nombreuses dans le CIC 2* remporté par le Suédois Ludwig Svennerstal (Camelot) devant Sam Griffiths (Sea Summer Bay). On retrouvait en effet Valentine Emsens (Esther du Maillet) et Laura Logé (Absolu Allegro) aux sixième et septième places, alors que Karin Donckers terminait onzième avec Leipheimer van 't Verahof. Cette dernière occupait aussi les deux premières places du CIC 1* avec Hamilton et No Limit VDB Z, des performances qui s'ajoutaient à sa quinzième places dans l'ERM. 

"Je n'avais pas mon équipe habituelle, ce qui fait qu'il a fallu penser à beaucoup de choses et que j'ai peut-être été un peu plus distraite", confiait la Belge. "J'ai complètement raté une boucle dans le cross-country du CIC3* de l'ERM et c'est dommage, car Jalapeno allait tellement bien ! J'entendais les gens crier, mais je ne pensais pas que c'était pour moi et quand j'ai compris ce qu'il s'était passé, j'avais perdu presque 30 secondes. Je reste très contente des performances de Jalapeno et de tous mes chevaux. Ils ont tous fait une excellente reprise de dressage, ont très bien sauté et ont fait de leur mieux dans le cross-country. J'ai été blessé l'année dernière, donc mes chevaux doivent se refaire aux concours, mais je suis très contente d'eux."

Enfin, dans ce programme très complet, Arville accueillait aussi un CNC faisait office de championnat de Belgique pour les poneys. L'épreuve comptait peu de partants mais a été largement dominée par Baptist Petillion (Hadgar), qui a ainsi remporté le titre.

Pour les résultats complets, cliquez ici

 

https://www.batessaddles.com/bates-advanta-eventing-saddle/book-a-test-ride/