Résultats de la semaine

27-04-17
27-04-17
27-04-17
27-04-17
27-04-17
27-04-17

Une cavalière s'oppose aux standards de la mode équestre

D'après la Suédoise, les tailles proposées ne conviendraient pas à de nombreuses cavalières. (Crédit : Photo libre de droit)
D'après la Suédoise, les tailles proposées ne conviendraient pas à de nombreuses cavalières. (Crédit : Photo libre de droit)

Viktoria Persson est une cavalière comme beaucoup d'autres. Agée de 24 ans, la jeune Suédoise part en croisade contre les marques de vêtements d'équitation. La raison : la pression que ces dernières mettent aux jeunes femmes en proposant des tailles de pantalons trop petites par rapport à la diversité des corps des cavalières.

C'est lors de l'achat de son dernier pantalon d'équitation que la jeune Viktoria Persson a fait un constat. Les variations entre les tailles dans les vêtements d'équitation ne correspondraient d'après elle pas à la norme. D'une marque à l'autre, les écarts au sein d'une même taille sont, toujours d'après son expérience, importants.

Alors qu'elle envisageait de racheter le même type de pantalon qu'elle avait déjà, en choisissant la même taille et le même style, elle était très loin de se sentir à l'aise dedans. Et ce, même en essayant jusqu'à deux tailles au-dessus de sa taille habituelle. Au-delà, aucune taille n'était proposée.

La jeune femme considère que c'est une manière de mettre la pression sur le corps des femmes, pour qu'elles ressemblent toujours davantage à celles présentes sur les publicités d'habillement d'équitation. La Suédoise a initié une pétition afin de faire réagir les différentes marques d'habillement sportif. Et vous, partagez-vous son ressenti?

Pour accéder à la pétition, cliquez ici