« Nous allons essayer de nous qualifier pour Ermelo », Larissa Pauluis

Larissa Pauluis et First Step Valentin sur la remise des prix de Compiègne (Crédit photo: DR)
Larissa Pauluis et First Step Valentin sur la remise des prix de Compiègne (Crédit photo: DR)

Engagée dans le CDIYH des Internationaux de dressage de Compiègne, en France, Larissa Pauluis a dominé les épreuves 7 ans, la Préliminaire (75,532%) et la Finale (76,486%) avec First Step Valentin. La cavalière revient sur ses performances du week-end et ses plans pour la suite de la saison. 

Vous avez gagné les deux reprises du CDIYH ici à Compiègne, quel est votre sentiment ?

Je suis contente des résultats du cheval, c’est toujours chouette, mais j’aurais aimé qu’il soit plus avec moi sur cette deuxième reprise. Il était peut-être un peu plus tendu, il s’engageait un petit moins que d’habitude donc on va voir si il y a quelques ajustements à faire pour que cela soit réglé pour le prochain concours. Courir chez les 7 ans est difficile, le niveau est haut, les épreuves sont compliquées, ça va vite. Il n'est encore qu’un jeune cheval donc c’est normal qu’il y ait des ajustements à faire de temps en temps.

Vous le sortiez d'ailleurs ici en bride… 

Oui normalement je fais encore les épreuves de 7 ans en filet. C’est un peu à double tranchant cela peut être plus facile d’avoir la bride et en même temps il est un peu moins confortable qu’avec le filet. C’est encore quelque chose à mettre au point.

Il y a deux semaines vous vous imposiez déjà sur le CDIYH à Saumur. Valentin confirme donc son potentiel sur ce niveau ?

Il est bien mais je pense qu’il peut être bien au-dessus de ce qu’il a en tout cas montré aujourd’hui. La première épreuve à Saumur était pour moi exceptionnelle, sur la deuxième il était un petit peu plus fatigué. Ici les épreuves sont correctes, c’était bien mais pas encore comme je veux. L’environnement a peut-être joué, un peu de fatigue, il s’est peut-être un peu coincé dans le box… On va peut-être faire venir l’ostéo, faire un peu d’acupuncture en rentrant pour décontracter tout ça.

Quels sont les objectifs des semaines à venir ? 

Nous allons essayer de nous qualifier pour les championnats du monde Jeunes Chevaux à Ermelo, nous verrons bien. Nous avons encore quelques sélections en Belgique et je pense que cela sera suffisant pour lui. 

 

 

https://stephexhorsetrucks.com/