Alliance sociale et environnementale dans les rues de Louvain-la-Neuve

Un cheval dans la ville, à Louvain-la-Neuve (Crédit photo : L'équimag)
Pour cette activité d'arrosage, La Cordiante Asbl a besoin d'un cheval imperturbable. C'est le cas de sa jument Comtoise (Crédit photo : L'équimag)
Le capital sympathie du cheval constitue un avantage non négligeable (Crédit photo : L'équimag)

Service d'accueil de jour pour personnes handicapées mentales, La Cordiante se charge de l'arrosage des plantes vertes de Louvain-la-Neuve depuis quatre ans. Pour tracter sa remorque et son impressionnant réservoir d'eau, l'Asbl villersoise peut compter sur la puissance et la docilité de ses deux chevaux de trait.

Egalement active avec ses juments Comtoise et Ardennaise dans la commune voisine de Mont-Saint-Guibert mais aussi dans l'Ouest du Brabant wallon, à Tubize, La Cordiante sillonne les rues de Louvain-la-Neuve durant quatre mois, de juin à septembre, à raison de trois journées par semaine. "Il y a beaucoup de bacs à fleurs à Louvain-la-Neuve. Nous couvrons tout le centre de la ville et déversons entre 1.500 et 2.500 litres d'eau par jour", signale Yves Kayaert, le président de l'Asbl de Villers-la-Ville.

Ce dernier n'a qu'à se féliciter de ses deux chevaux, parfaits dans leur rôle. "Nous avons besoin de chevaux à sang froid, dociles et bien dans leur tête et c'est le cas de nos deux juments", poursuit-il. "Nos chevaux ne doivent pas non plus être trop grands et donc trop impressionnants afin que notre public (Ndlr : les personnes déficientes mentales) restent en confiance. Enfin, le choix du cheval de trait est également une évidence lorsqu'il faut tirer plus d'une tonne."

L'Asbl propose par le biais de cette activité d'arrosage une belle association sociale-environnementale. Sociale parce qu'elle permet l'intégration de la personne déficiente mentale et environnementale par l'utilisation du cheval mais aussi d'un panneau solaire qui permet d'amener l'eau dans les bacs à fleurs. "Le cheval n'est pas moins efficace qu'un camion et il jouit en outre d'un grand capital sympathie. Les gens à Louvain-la-Neuve viennent voir le cheval et connaissent son nom."

Pour plus d'informations sur La Cordiante Asbl, cliquez ici

À la recherche d’un manège près de chez vous ?