Des poneys pour sauver la steppe

Poneys Exmoor (Crédit photo : Stephen Clarke/Shutterstock)
Poneys Exmoor (Crédit photo : Stephen Clarke/Shutterstock)

Des poneys sauvages Exmoor ont été réimplantés en République tchèque. Leur mission est de sauver l’écosystème de Milovice, une ancienne zone militaire soviétique. Elles sont quatorze juments à avoir parcouru les 1.500 km les séparant de leur Grande-Bretagne natale.

Pour le moment dans un enclos réduit le temps de leur acclimatation, les juments auront un terrain de 40 hectares à entretenir. Ces poneys sauvages vont redynamiser la faune et la flore locale. Ils permettront de préserver différentes espèces de plantes et de papillons en danger par exemple.

Les poneys Exmoor ont été choisis car ils vivent depuis toujours à l’état sauvage et sont résistants. Leurs caractéristiques physiques sont proches de celles des chevaux qui peuplaient les steppes dans le passé.

UN ETALON AU PRINTEMPS

Des fouilles archéologiques ont indiqués que les chevaux sont absents de ces territoires depuis environ 4700-3700 avant J.-C. Intitulé « Ceska krajina » (« Paysage tchèque »), ce projet est cofinancé par l’Union Européenne.

Un étalon sera normalement introduit dans le troupeau d’ici le printemps, une fois que les juments se seront bien acclimatées à leur pays d’adoption.