La fin du Rocky Mountain Horse en Belgique?

Daikiri et son éleveur Tanguy Van De Kerchove (Crédit photo : Gaëlle Colinet)
Daikiri et son éleveur Tanguy Van De Kerchove (Crédit photo : Gaëlle Colinet)

L'élevage de Rocky Mountain Horse "La Cense aux Hirondelles" se présente probablement pour la dernière fois au Wallonie Equestre Event. En effet, l'unique élevage de Belgique est sur le point de s'arrêter, par manque de temps. Daikiri, hongre de 5 ans, a cependant mis sa race à l'honneur.

En plein milieu du salon du cheval, Daikiri, hongre de 5 ans, se tient calme dans son boxe. Et pour cause, les Rocky Mountain Horse sont depuis la création de la race au début du 20ème aux USA, sélectionnés sur leur mental et leur quatrième allure, le "four beat gait", semblable au tölt de l'Islandais.

"Dans cette race, nous sélectionnons un mental excellent, des chevaux proches de l'Homme et confiants. C'est la première fois que Daikiri se trouve dans un salon, et pourtant, il est très calme", explique l'éleveur Tanguy Van De Kerchove. Ce dernier possède l'unique élevage de Rocky Mountain Horse de Belgique, "La Cense aux Hirondelles" à Vielsalm. Il va cependant vendre ses derniers poulains dans les années à venir, par manque de temps. Il n'exclut pas de relancer l'élevage dans une petite dizaine d'années.

Pour information, Tanguy Van De Kerchove avait essayé de créer un stud-book pour la race. L'objectif étant avant tout de promouvoir la race et de délivrer les certificats d'origine en collaboration avec l'association américaine. La race n'est toujours pas reconnue en Belgique, malgré les efforts de l'éleveur originaire de Vielsalm.

À la recherche d’un manège près de chez vous ?