Le foin lavé par la pluie est-il encore bon ?

Le foin lessivé par la pluie perd de ses sucres. (Crédit : Pixabay License)
Le foin lessivé par la pluie perd de ses sucres. (Crédit : Pixabay License)

La récolte du foin est un moment crucial pour les agriculteurs et propriétaires terriens. Pour cause, il faut faucher au bon moment pour avoir le temps de bien faire sécher le foin à l'air libre avant la mise en ballot. Que se passe-t-il d'un point de vue nutritif s'il pleut lors du séchage ?

Le foin lavé par la pluie est-il encore bon ? De manière générale, lorsqu'il a plu sur le foin, celui-ci perd ses nutriments solides, c'est-à-dire ses sucres. Mais attention, le foin perd déjà une partie de ses sucres peu après la fauche jusqu'à ce qu'il atteigne un taux d'humidité de 50% environ. La pluie prolongeant cette phase d'humidité, le foin perd davantage de sucres. 

ATTENTION AUX MOISISSURES

Mais ce n'est pas tout. La pluie réduit aussi les sucres solubles. La quantité de lessivage dépend du type de fourrage, de la teneur en humidité du foin avant la pluie, de la concentration des sucres solubles et du nombre, de la quantité et de l'intensité des précipitations. Certes, votre foin sera moins riche, mais il perdra aussi de ses nutriments.

Il est également intéressant de mentionner que s'il pleut sur votre foin avant la mise en ballot, celui-ci contiendra davantage de saletés et de micro-organismes, ce qui multipliera les chances de moisissures du ballot. La météo est loin d'être une science exacte, mais veillez à choisir le meilleur moment pour la fauche de votre foin, sans quoi vous risquez de gâcher une bonne partie de votre récolte.

SUR LE MÊME SUJET

- Les chevaux couverts mangent moins de foin
- Combien de temps garder le foin ?
- Assez de protéines dans le foin ?

Moncheval.net