Les Belges retrouvent la compétition avec brio au Hubside Jumping

Jos Verlooy (Photo : Marco Villanti pour HUBSIDE JUMPING)
Jos Verlooy (Photo : Marco Villanti pour HUBSIDE JUMPING)

Plusieurs cavaliers belges ont renoué avec la compétition internationale ce week-end, au Hubside Jumping. Ce retour sur les terrains de concours s'est soldé par des victoires et belles performances pour plusieurs d'entre eux dont Jos Verlooy, Gudrun Patteet ou encore François Mathy Jr. 

Plusieurs cavaliers belges ont rejoint Saint-Tropez ce week-end pour le Hubside Jumping. Ce CSI 2 et 4* marquait la reprise des compétitions internationales après de longs mois d'arrêts dûs au confinement. Cette pause n'a visiblement pas été nuisible, puisque plusieurs Belges ont immédiatement signé de belles performances ! 

Après des classements jeudi, François Mathy Jr a par exemple remporté une épreuve à 1m45 vendredi avec Hello Diamant et s'est classé sixième avec Kinshasa vd Goedereede. Le même jour, il a aussi terminé quatrième sur 1m50 avec Uno de la Roque, tandis que le Français Julien Epaillard (Virtuose Champeix) s'emparait de la victoire de l'épreuve. 

Samedi, c'était au tour de Constant Van Paesschen de se faire remarquer en remportant une épreuve 2* à 1m40 avec Diaz du Thot. On notait aussi une belle troisième place sur Gudrun Patteet sur 1m30, et l'amazone est montée en puissance en remportant le lendemain le Grand Prix 2* avec Sea Coast Monalisa Van't Paradijs.

"C’était un Grand Prix tout à fait sérieux, parfaitement technique, absolument pas au rabais après ces mois d’arrêt, avec un temps accordé plutôt court. Le niveau du plateau était très soutenu, avec plusieurs cavaliers et chevaux de très haut niveau. A la reconnaissance, je me suis demandée ce que j’allais bien pouvoir faire face à un tel plateau et un parcours comme celui-ci (rires)", confiait la cavalière belge. "J’ai tout de suite compris que le barrage serait très rapide. Et effectivement, des cavaliers comme Julien Epaillard, sont de véritables fusées. Sea Coast Monalisa Van’T Paradijs, ma jument, n’a que huit ans et courait son premier Grand Prix 2*. Je sais qu’elle peut être très très rapide. J’ai donc tout donné au barrage, parce que je sais qu’elle en est capable."

VERLOOY SUR LE PODIUM DU GRAND PRIX 4*

Jos Verlooy a fini quatrième de ce Grand Prix 2* avec Varoune, puis deuxième du Grand Prix 4* avec Igor. Le barrage de cette ultime épreuve a été disputé par pas moins de quinze cavaliers et Maikel van der Vleuten en est sorti vainqueur avec Dana Blue. Le podium était complété par l'Italien Emilio Bicocchi (Evita Sg Z). 

"Vendredi, j’étais déjà qualifié pour le barrage d’une grosse épreuve avec Dana Blue, mais j’ai péché par excès de confiance dans un virage. Donc aujourd’hui, j’avais vraiment à cœur de bien faire, pour la jument qui le mérite vraiment", expliquait le vainqueur néerlandais. "Elle est naturellement très rapide et ne demande qu’à être bien pilotée."

Parmi les différentes performances belges du week-end, il faut aussi citer les différents classements de Grégory Wathelet, parmi lesquels des troisième et quatrième places sur 1m40 et 1m30 avec Moonlight, une septième position avec Kalief de Brinco dans le Grand Prix 2* ou encore une cinquième place sur 1m50 avec Picobello Full House Ter Linden Z. 

La compétition ne fait que commencer au Hubside Jumping, puisque trois autres week-ends suivront après cette entrée en matière. On retrouvera à chaque fois des épreuves de 1 à 4*, mais aussi un CSI 5* prévu le premier week-end de juillet.

Pour les résultats complets, cliquez ici

Moncheval.net