Pourquoi le cheval se roule ?

La roulade représente un réel massage pour le cheval. (Crédit : Colinet)
La roulade représente un réel massage pour le cheval. (Crédit : Colinet)

Du sable, de la terre sèche, de la boue... Pour le cheval, tout est prétexte pour une bonne roulade. Il s'agit d'un comportement naturel et social pour les chevaux tout au long de leur vie. Mais au fond, pourquoi le cheval se roule ?

Pourquoi le cheval se roule ? Printemps, été, automne, hiver, il n'y a pas une saison où les chevaux ne prennent pas un plaisir non dissimulé à se rouler. Le fait de se rouler apporte effectivement beaucoup de bien-être et joue un rôle important dans l'hygiène et le confort du cheval.

La roulade constitue un réel massage, permettant à la peau de se protéger des insectes ou du froid. Il est d'ailleurs intéressant d'observer les zones où le cheval insiste lors de ses roulades. Ceci peut vous indiquer des zones de douleurs ou de blocages ostéopathiques.

PRUDENCE AU BOX

Que votre cheval vive au pré ou au box, il est essentiel qu'il puisse avoir régulièrement accès à une zone assez grande pour pouvoir se rouler et se dépenser. Il peut être dangereux pour un cheval de se rouler dans un box d'une dimension classique car il risquerait de se retrouver coincé.

En troupeau, la roulade a également une portée sociale. En effet, dans la prairie, une zone est dédiée à l'empoussiérage. Elle est maintenue en état grâce aux régulières roulades des chevaux composant le troupeau. Avant de se rouler, les chevaux grattent en effet la terre avec leur sabot pour rendre le sol plus meuble.

Généralement, une roulade en entraîne une autre. Les éthologues ont d'ailleurs remarqué que le mâle dominant est souvent le dernier à se rouler, pour que son odeur reste la dernière présente sur le sol. 

www.stageequestre.be