Quatre championnats du monde à Herning en 2022

Tryon a accueilli les derniers Jeux équestres mondiaux (Photo : FEI : Martin Dokoupil / FEI)
Tryon a accueilli les derniers Jeux équestres mondiaux (Photo : FEI : Martin Dokoupil / FEI)

C'est désormais officiel : il n'y aura pas de Jeux équestres mondiaux en 2022. Des championnats du monde aura bien lieu dans chaque discipline, mais ils se dérouleront en plusieurs endroits. La FEI a annoncé quelques-uns de ceux-ci, dont Herning qui accueillera en même temps le jumping, le dressage, le para-dressage et la voltige. 

Après le retrait de la candidature de Bromont, puis l'édition 2018 très critiquée à Tryon, la FEI avait décidé de mettre entre parenthèses le concept des Jeux équestres mondiaux. Elle avait en effet annoncé fin 2018 qu'elle ouvrirait les candidatures pour des championnats séparés, en privilégiant toutefois les destinations pouvant accueillir plusieurs disciplines en même temps. 

La FEI, dont le conseil d'administration s'est réuni à Moscou, vient à présent de faire connaitre les hôtes de différents championnats à venir. Le calendrier publié confirme l'absence de Jeux équestres mondiaux en 2022, mais indique qu'un championnat multiple se tiendra à Herning. La ville danoise accueillera en effet les mondiaux 2022 en dressage, jumping, para-dressage et voltige. Herning organise chaque année une Coupe du monde de dressage, et a hébergé en 2013 les championnats d'Europe dans ces quatre disciplines. 

Les championnats du monde de complet et d'attelage (à quatre), quant à eux, auront lieu la même année à Pratoni del Vivaro (Italie). C'est là que se sont déroulées les épreuves de complet lors des Jeux olympiques de Rome 1960, ou encore lors des Jeux équestres mondiaux de Rome en 1988. Pratoni Del Vivaro a aussi accueilli les championnats du monde d'attelage à un cheval en 2006 et 2010. 

"Lorsque nous avons ouvert les démarches pour les championnats du monde 2022 aux candidatures simples et multiples, notre intention était d'avoir des événements plus gérables et durables sur des sites éprouvés", expliquait Sabrina Ibanez, Secrétaire générale de la FEI. "En allouant ces championnats multi-displines à Herning et Pratoni del Vivaro, nous travaillons avec des hôtes qui ont déjà l'expérience et les infrastructures nécessaires pour organiser des championnats de niveau mondial."

Les championnats du monde 2022 en reining et endurance n'ont pas encore été alloués, notamment parce que la FEI a décidé d'attendre les résultats des discussions et votes prévus ces prochains jours pour ces disciplines. La Fédération a par contre déjà attribué plusieurs Finales de Coupe du monde. En 2022, Leipzig accueillera celles des quatre disciplines : dressage, jumping, attelage et voltige. Omaha prendra la relève pour le jumping et le dressage en 2023, alors que la Finale d'attelage se déroulera à Bordeaux - tout comme en 2024. Enfin, Riyadh en Arabie Saoudite accueillera les Finales 2024 de jumping et de dressage.

Source : FEI

https://stephexhorsetrucks.com/