Scott Brash surclasse la concurrence à Vérone !

Scott Brash (Photo : FEI / Massimo Argenziano)
Scott Brash (Photo : FEI / Massimo Argenziano)

Ce week-end, c'était au tour de Scott Brash et Hello M'Lady de s'imposer dans la Coupe du monde ! Le circuit faisait étape en Italie, à Vérone, et le Britannique n'a eu aucun mal à s'imposer devant pas moins de quinze autres barragistes... 

Malgré un premier parcours qualifié de "dur et délicat" selon Scott Brash, ils étaient pas moins de seize couples à se disputer la victoire dans la Coupe du monde de Vérone ce dimanche. Le public a un moment cru que la victoire reviendrait à Darragh Kenny (Roméo) grâce à son tour très rapide, mais c'était sans compter sur Scott Brash qui a encore réussi à faire descendre le chronomètre d'une demi-seconde avec Hello M'Lady !

"J'ai eu assez de chance pour partir à la fin donc j'ai pu voir à quel point il fallait être rapide", confiait le Britannique après sa victoire. "Darragh a fait un très bon tour, il était très très rapide donc je devais prendre tous les riques aujourd'hui. M'Lady a été fantastique et je suis satisfait d'elle! J'ai fini deuxième ici à Vérone avec Ursula il y a quelques années, donc c'est super de revenir et de signer un meilleur classement cette fois ! M'Lady est une jument délicate, elle peut être un peu stressée par l'environnement donc il m'a fallu un peu de temps lors de ce concours pour l'avoir décontractée, mais son talent s'est exprimé à la fin dans le barrage."

Le podium de Vérone était complété par le numéro un mondial Steve Guerdat (Alamo), qui mène par ailleurs le classement général provisoire de la Coupe du monde. "Ces dernières semaines j'ai manqué la plupart de mes barrages donc je voulais garder la tête un peu plus froide aujourd'hui, essayer de ne pas prendre de risques stupides et, le cheval étant naturellement rapide, c'était suffisant pour la troisième place", expliquait-il. "Aujourd'hui, si on ne prend pas tous les risques, c'est devenu juste impossible de gagner une telle épreuve. Mais je suis très content de mon cheval, il n'aurait pas pu faire mieux aujourd'hui. J'attends impatiemment le reste de la saison avec lui."

La meilleure performance belge dans cette étape de Coupe du monde a été signée par Wilm Vermeir, septième avec Iq van't Steentje. Niels Bruynseels (Gancia de Muze) a pris la neuvième place et Pieter Devos (Espoir) la douzième position. Quant à Zoé Conter (Univers de Vinnebus), elle s'est également qualifiée pour le barrage et a terminé seizième. Le vendredi, ce même couple avait terminé troisième sur 1m50-55 à Vérone. Quant à Wilm Vermeir, il s'est également imposé sur 1m45 avec Gentiane de la Pomme.

Pour les résultats complets, cliquez ici

https://stephexhorsetrucks.com/