Steve Guerdat et Victorio des Frotards frappent encore à Bordeaux !

Steve Guerdat (Photo FEI/Richard Juilliart)
Steve Guerdat (Photo FEI/Richard Juilliart)

Après leur double succès dans le Grand Prix et la Coupe du monde de Bâle il y a quelques semaines, Steve Guerdat et Victorio des Frotards se sont à nouveau imposés dans la Coupe du monde de Bordeaux ce week-end. A ses côtés sur le podium, on retrouvait Daniel Deusser et Niels Bruynseels, suivis par Pieter Devos. Les deux Belges sont qualifiés pour la Finale du circuit. 

A peine séparé d'Alamo, Steve Guerdat semble à nouveau équipé d'un cheval de choix grâce à Victorio des Frotards ! En s'imposant dans la Coupe du monde de Bordeaux ce week-end, le hongre de 11 ans a en effet confirmé que ses deux victoires à Bâle n'étaient pas dues au hasard... D'autant plus qu'il a porté Steve Guerdat vers la victoire devant un parterre de choix, dont Daniel Deusser qui a fini deuxième avec Killer Queen VDM. 

"Il est comme un pur-sang quand on le voit trotter, mais au galop dès qu'on le laisse aller il a une immense foulée", expliquait Steve Guerdat à propos de son cheval. "Il est vraiment bien en ce moment, et cela me donne de la confiance pour pousser et aller vers le barres."

DEUX BELGES EN FINALE

Troisième de cette Coupe du monde de Bordeaux, Niels Bruynseels signait son meilleur résultat dans ce genre d'épreuve avec Ilusionata van't Meulenhof. Déjà troisième du Grand Prix de Bâle il y a quelques semaines, ce couple semble lui aussi s'être trouvé. "Je l'ai depuis un an et il m'a fallu du temps pour apprendre à la connaître", confiait le cavalier belge. "Elle a beaucoup de sang et un caractère très spécial ! Son cavalier précédent m'avait dit qu'il ne l'échauffait jamais en concours. J'ai essayé lors de notre première compétition mais après deux minutes j'ai du arrêter ! A la maison elle est super à travailler mais en concours elle est complètement différente. Ici à Bordeaux c'est super car on peut longer et monter derrière les écuries. Je me suis seulement mis en selle un ou deux cavaliers avant mon tour."

En plus du podium de Niels Bruynseels, le bilan belge à Bordeaux était renforcé par la quatrième place de Pieter Devos avec Apart. Il ne reste plus qu'une manche à Göteborg avant la Finale à Las Vegas et les deux Belges sont déjà assurés d'y participer. Actuellement vingtième du classement général (un Top 18 est nécessaire pour se qualifier), Wilm Vermeir pourrait lui aussi s'ajouter à la liste. 

LE GRAND PRIX POUR EPAILLARD

Autre épreuve phare du jumping de Bordeaux, le Grand Prix 5* a mieux réussi aux cavaliers Français puisque Julien Epaillard l'a emporté avec Queeletta devant sa compatriote Félicie Bertrand (Sultane des Ibis). Maikel van der Vleuten (Dana Blue) complétait le podium alors que Jérôme Guéry a signé la meilleure performance belge en finissant douzième. C'est le premier Grand Prix de ce niveau qu'il effectuait avec Diego, cheval arrivé récemment dans ses écuries.

Pour les résultats complets, cliquez ici

 

www.stageequestre.be