Un concours complet... en mode virtuel !

Hormis le dressage, les cavaliers effectueront toutes les épreuves à pied (Photo : FEI/Libby Law Photography)
Hormis le dressage, les cavaliers effectueront toutes les épreuves à pied (Photo : FEI/Libby Law Photography)

Toutes les compétitions équestres étant annulées, des Britanniques ont décidé de mettre en place un format de concours complet international et virtuel tout à fait inédit. La compétition permettra aux athlètes de se challenger, mais elle a aussi et surtout un but caritatif. 

Baptisé "Virtual Eventing", ce concours complet international 5* d'un nouveau genre sera diffusé en ligne gratuitement du 6 au 10 mai. On en doit l'initiative à Rachel Wakefield, connue en Grande-Bretagne grâce à sa structure "Uptown Eventing" au travers de laquelle elle commercialise des chevaux de complet. 

La femme a imaginé ce concours complet virtuel afin de mobiliser un maximum de fonds pour la lutte contre le Covid-19 dans le monde. Chaque pays représenté (une dizaine) sera en effet associé à une oeuvre de charité nationale à laquelle les spectateurs pourront faire des dons afin de soutenir la lutte contre le virus dans leur pays. Au total, une cinquantaine de cavaliers ont répondu à l'invitation de cet événement virtuel. Parmi eux figurent notamment des grands noms de la discipline comme William Fox-Pitt, Sam Griffiths, Tom Carlile,...

A côté de cet aspect solidaire, ce concours complet virtuel se veut également divertissant. On y retrouvera les trois épreuves traditionnelles de la discipline, mais bien sûr adaptées au format virtuel. Pour le dressage, les cavaliers auront déroulé et enregistré eux-mêmes à domicile une reprise de niveau 5*. Les vidéos seront seulement diffusées en ligne au moment du concours virtuel et les reprises seront cotées par des juges en live. 

Pour les épreuves de cross et de jumping, les organisateurs ont prévu une série de challenges que les cavaliers devront effectuer à pied, également depuis chez eux. Voilà qui promet sans doute des scènes inédites, et mettra les athlètes humains à l'épreuve ! Ce format a notamment été choisi pour que les épreuves puissent être réalisées en piste tout en prenant le moins de risques possibles pour les cavaliers et chevaux. 

Le concours devrait aussi être agrémenté d'une visite vétérinaire "comme on n'en a jamais vu", d'après les organisateurs. L'événement rassemblera également un village virtuel d'exposants où les internautes pourront trouver des réductions et bonnes afffaires. La plupart de ces exposants supporteront par ailleurs le NHS (système de santé britannique) en lui reversant une partie de leurs recettes. 

Rendez-vous du 6 au 10 mai sur le site de Virtual Eventing

Epplejeck 2020
www.stageequestre.be