La FEI crée un bureau temporaire pour l'endurance

La FEI a décidé de mettre en place une commission temporaire chargée d'une part d'évaluer les problèmes qui touchent actuellement l'endurance, et d'autre part d'analyser les règlements en vue de retrouver les valeurs de base de la discipline, à savoir le respect du cheval et de l'équitation tout en maintenant un aspect compétitif. 

"Le sport a évolué et il faut le reconnaitre, mais l'essence de la discipline doit rester la même", estime le président de la FEI Ingmar De Vos. "Ce dont nous avons besoin, ce sont des règles qui mettent davantage l'accent sur l'achèvement de la course plutôt que la mentalité de gagner à tout prix, qui menace de plus en plus notre sport."

Cette commission sera présidée par la Britannique Sarah Coombs, une vétérinaire expérimentée dans le monde des courses d'endurance. On retrouve aussi dans le groupe des cavaliers, chefs d'équipe, vétérinaires, etc. La commission va débuter ses travaux dès que possible et prévoit d'organiser une session consacrée à l'endurance lors du Forum des Sports de la FEI en 2019.

Entretemps, il y a déjà du mouvement au niveau de l'endurance au sein de FEI. Le vice-président du Comité de la discipline, Casas Vaque, a été démis de ses fonctions et des procédures juridiques ont été lancées à son encontre car il aurait eu un comportement incorrect lors des Jeux équestres mondiaux de Tryon - où la course d'endurance avait été annulée. Le Président du Comité Brian Sheahan a quant à lui mis fin à son mandat plus tôt que prévu en raison de problèmes de santé. 

Source : fei.org

www.stageequestre.be
Moncheval.net