International

Daniel Bachmann Endersen et Blue Hors Zack lors de la remise des prix (Crédit photo: FEI/Digishots)

La dernière étape de la Ligue d’Europe de l’ouest de la Coupe du monde FEI s’est tenue en cette fin de semaine à ‘s-Hertogenbosch, aux Pays-Bas. Une ultime manche qui a permis aux couples d’accumuler les derniers points en vue de la finale de Göteborg et qui a finalement été remportée par le Danois Daniel Bachmann Andersen.

L’équipe belge de para-dressage s’est illustrée sur la piste du CPEDI 3* de Doha, au Qatar, en fin de semaine dernière. La Belgique a ainsi devancé les Pays-Bas et l’Irlande.

Karin Donckers et Fletcha van’t Verahof (Crédit photo : Léquimag - Archives)

Les cavaliers belges de concours complet se sont très bien comportés sur les CCI 4*L et CCI 4* S de Barroca d’Alva, au Portugal. En effet, Karin Donckers et Joris Vanspringel ont tous les deux réalisé de belles performances en ce début de saison.

Pieter Devos (Photo : FEI)

Le Grand prix 5* qui clôturait le CSI de Doha ce samedi s'est fini en beauté pour les Belges ! Pieter Devos s'est en effet emparé de la victoire, alors que son compatriote Nicola Philippaerts a pris la deuxième place de l'épreuve. Seul autre à les concurrencer au barrage, Emmanuele Gaudiano a dû se contenter de la troisième place. 

Steve Guerdat (Photo : FEI)

Pas de surprise en tête du classement mondial des cavaliers d'obstacles ce mois-ci : Steve Guerdat occupe toujours sa tête, suivi par McLain Ward. Le Top 3 est cette fois complété par Daniel Deusser, au détriment de l'ex-numéro un Harrie Smolders qui perd du terrain. Au niveau belge, Niels Bruynseels retrouve la place de meilleur représentant national... 

Julien Epaillard (Photo: LGCT / Stefano Grasso)

Alors que d'ordinaire elle clôturait la saison, Doha accueillait ce week-end la manche d'ouverture du Longines Global Champions Tour 2019. Son Grand prix a sacré comme premier vainqueur le Français Julien Epaillard tandis qu'un Belge, Nicola Philippaerts, figurait sur le podium... 

(Photo: LGCT / Stefano Grasso)

Associée aux vingt étapes du Longines Global Champions Tour, la Global Champions League permet à des équipes sponsorisées et composées de cavaliers de nationalités différentes de s'affronter. Le circuit 2019 rassemblera seize groupes de six cavaliers, dont les compositions viennent d'être révélées. 

Isabell Werth et Weihegold OLD à Neumünster (Crédit photo: FEI/www.sportfotos-lafrentz.de/Stefan Lafrentz)

La neuvième et avant dernière étape de la Ligue d’Europe de l’ouest de la Coupe du monde de dressage se tenait en fin de semaine dernière à Neumünster, en Allemagne. Alors qu’Isabell Werth avait largement remporté le Grand Prix, la numéro un mondiale a aussi dominé la Reprise Libre en Musique avec Weihegold OLD.

Le complet ferait partie des six disciplines accueillies (Photo FEI/Christophe Tanière)

Il y a quelques jours, la Fédération italienne des sports équestres (FISE) a manifesté à la FEI son intérêt pour l'organisation des championnats du monde 2022 de six disciplines équestres : le jumping, le dressage, le complet, le paradressage, la voltige et le reining. La dernière et seule fois que le pays a accueilli les Jeux équestres mondiaux, c'était à Rome en 1998...

Denis Lynch (Photo : EEM / Jessica Rodrigues)

Les Irlandais ont régné sans partage à Hong Kong ce week-end, lors de la septième édition du Longines Masters. Après la victoire de Bertram Allen samedi dans le Longines Speed Challenge, c'est en effet son compatriote Denis Lynch qui a remporté dimanche le très convoité Grand prix et signé une première avec son cheval Chablis.