National

(Photo : Christophe Bortels)

Contrairement à ce qui avait été annoncé les jours précédents, il semblerait que les mesures de déconfinement applicables à l'équitation à partir de ce 4 mai ne soient pas très claires. Les leçons en centres équestres ou dans les structures privées resteraient en effet interdites... 

Jérôme Guéry fait partie des cavaliers qui proposent d'offrir des leçons

Pour aider les centres équestres en difficulté à cause de la crise sanitaire, Fabienne Daigneux-Lange, Philippe Lejeune Jr, Nathand Budd et la LEWB ont mis au point un jeu-concours solidaire. Chaque ticket acheté donnera une chance de remporter un cours avec l'un des nombreux partenaires de l'action... 

Les cours sont à nouveau autorisés, mais avec un maximum de 2 élèves (Photo : Christophe Bortels)

Comme mentionné lors de la conférence de presse du Conseil National de Sécurité le 24 avril, l'équitation est bel et bien concernée par les premières mesures de déconfinement à partir du 4 mai. Cela signifie une ouverture à certaines activités, mais toujours en respectant de multiples précautions...

couverture du hors-série Léquimag

Votre magazine Léquimag ne cesse d'innover. Notre dernière nouveauté est le lancement d'un magazine électronique. Envie de découvrir ce hors-série Léquimag ? 

Le secteur équestre n'est pas épargné par les conséquences de l'actuelle crise sanitaire. Privés de la plupart de leurs activités rémunératrices, les centres équestres et poney clubs sont parmi les plus touchés, c'est pourquoi la LEWB a lancé un appel à la solidarité pour soutenir ces structures. 

L'équipe belge de para-dressage (Crédit photo: Equibel/Hippo Foto – Dirk Caremans)

Alors que le président du CIO (Comité International Olympique), Thomas Bach, et le Premier ministre du Japon, Abe Shinzo, ont pris la décision hier, mardi, de repousser les Jeux olympiques et paralympiques à 2021, la crise du COVID-19 ne démotive pas pour autant nos cavaliers de para-dressage qui se sont eux aussi organisés pour poursuivre leur entrainement de haut niveau.

Laurence Roos et Fil Rouge à Lier en 2018 (Crédit Photo: Equibel/Digishots)

En ces temps si particuliers de confinement à travers l’Europe, la Fédération équestre belge a mis en place une série « Nos meilleurs athlètes en temps de Corona », afin de prendre des nouvelles des cavaliers belges et leur point de vue sur cette période exceptionnelle.

(Photo : FEI)

Depuis ce 18 mars et jusqu'au 5 avril inclus, la Belgique est passée en situation de confinement face au coronavirus. Cela signifie de nouvelles mesures pour la vie courante et pour le monde équestre. La LEWB a partagé les lignes directrices à suivre durant cette période. 

Les centres équestres pourront toujours accueillir les cavaliers mais les clubhouses seront fermés et les cours collectifs interdits

Les mesures fédérales prises jeudi soir en Belgique par rapport au coronavirus touchent de nombreux secteurs de la vie courante, y compris le domaine équestre. En plus des annulations de concours, il faudra à présent respecter d'autres interdictions et précautions pour limiter le développement de la pandémie. 

Le cheval est le seul animal qui a des jambes et non des pattes. (Crédit : Pixabay License)

Dès les premiers cours d'équitation, nos moniteurs nous enseignent que le cheval possède quatre jambes et non quatre pattes. Ceci fait de lui l'unique animal doté de jambes... Mais pourquoi profite-t-il d'un statut différent d'un point de vue appellation anatomique ?

www.stageequestre.be
Moncheval.net